jeudi 29 janvier 2015

La Crypte Tonique, Franquin ...et Charlie

Comme des milliers de personnes, je suis donc allé chez mon libraire le jour de la sortie du Charlie Hebdo qui pardonne tout...














































Sinon, les trois millions, non cinq millions, heu, sept millions (huit?) d'exemplaires, je trouve ça vraiment exagéré...

































Plus d'infos? Le hors-série Franquin se trouve dans toutes les librairies, et la Crypte Tonique, c'est dans sa boutique: La crypte Tonique
A propos de presse, j'ai vu un super reportage sur Pif Gadget, sur Arte. Il est aussi question du numéro Zéro d'un projet de journal jamais sorti devant s'appeler Bazar, avec Forest, Pichard et pleins d'autres. C'est bientôt mon anniversaire, si vous avez ce prototype introuvable qui traîne dans un coin j'en serais ravi! (sinon, une boite de chocolat pour oublier ma peine, ça peut aller aussi)


lundi 12 janvier 2015

Ah ben merci!!

Fichtre! Merci  à tous, amis et anonymes, d'avoir tant apprécié mon dessin, je pensais plutôt récolter des coups de crayons sur ma tête pour m'être montré grossier.

Il est très rare que je dise des gros mots dans mes histoires ou dessins (bon, dans la réalité, c'est autre chose) mais le thème du journal Psikopat de février devait traiter des "cons", vaste sujet! J'étais tout content d'avoir terminé mon histoire largement dans les temps...juste la veille du massacre de chez Charlie Hebdo!!




























Evidemment, maintenant j'aimerais faire un truc plus actuel, toujours sur le même thème, ça, on est en plein dedans! (les cons, donc)
Le moment d'émotion passé, on va retomber dans les discours extrêmes, peine de mort et tout le tintouin. Je dois préciser bien sûr que NON, je ne veux pas qu'on transforme tous les cons en  boîtes de patés car
je ne mangerai pas de ces saloperies, je ne mange que des gentils moutons, vaches, cochons qui ont gambadé dans les prés...et je n'ai pas envie de finir en boîte non plus.

Bref, je vais m'atteler à autre chose, je ne sais pas encore quoi mais je sais déjà de quoi parlera le prochain Psikopat. Courez l'acheter après vous être bagarré pour acheter le dernier Charlie Hebdo, ce que je ferai également. C'est de la presse, la presse, elle a  besoin qu'on la lise.


Tiens, en 2012 j'avais illustré le massacre de Toulouse. Personne n'en a voulu, sans doute parce que trop bavard. Je viens de le relire, c'est intéressant, rien ne change vraiment à moins que je radote complètement.
Le voici, accrochez-vous, c'est pleins de petites lettres.



















Super, vous êtes arrivé jusqu'ici, quel morceau de bravoure! Sinon, pour retomber dans l'actualité récente et le grand rendez-vous des grands de ce monde, j'ai fait un dessin pour L'Entonnoir, le laboratoire du quotidien...ah non, je raconte des carabistouilles, ils ne l'ont pas encore mis. Bah, il y a d'autres dessins de moi parmi moultes articles intéressants, dont mes bons voeux, hum!

La prochaine note, ce sera un dessin léger et rigolo. Ou juste léger...


jeudi 8 janvier 2015

je ne suis pas Charlie mais...















Et donc, le 7 janvier 2015, l'imbécilité profonde, la bêtise crasse ont frappé! A coups de kalachnikov et de lance-roquettes contre...des dessinateurs et des journalistes. Des terroristes? Des foutus connards d'assassins sans la moindre parcelle de cervelle, c'est tout. Il y en a plein, de toutes les couleurs, ils pullulent, ils sont partout, qu'ils soient en robe et pantalon trop court, en bomber et chemise Fred Perry ou même habillés comme tout un chacun!

Je ne suis pas Charlie et je ne le suivais  seulement que de loin en loin quand un article m'intéressait. Je n'aime pas leur avocat Richard Malka qui défend la liberté d'expression tout en attaquant maintes fois Denis Robert en tant qu'avocat de Clearstream. Je n'aime pas Val qui déclare qu'il n'a jamais été ami avec Font lorsque celui-ci fut accusé de pédophilie alors qu'ils ont fait des spectacles ensemble pendant des années. Je n'ai pas aimé la cabbale lancée contre Siné alors que dans le fond, il ne disait rien de répréhensible, soulignant juste un certain arrivisme du gamin Sarkozy.

je n'ai rien trouvé non plus de répréhensible dans la couverture de Cabu qui a fait scandale, bien au contraire!
Elle montrait le prophète (le visage caché, donc non-représenté) pleurant sur ces cons de demeurés d'intégristes musulmans. Subtilité et finesse, je trouve!!!

Le lendemain du massacre, la france est en pleurs, tout le monde est Charlie, on mets les drapeaux en berne, on passe la marseillaise ( la 2'31"svp) et on fait des messes. Bon, ben, je fais un dessin.

Il y a quelques mois,comme des centaines d'autres avant et après moi,  j'avais été avec des amis dans le bureau aujourd'hui saccagé. Ils devaient rencontrer Cabu pour affaire et m'avaient pris sous leur bras. Wolinski nous avait ouvert, s'excusant de la présence policière mais je ne l'avais pas reconnu. C'était un mercredi, jour de bouclage, et on espérait qu'il n'y ait pas d'illuminés qui choisissent ce jour-là pour faire des conneries, parce que bon, on pense à soi d'abord! Mais eux, c'était leur vie de tous les jours...
Wolinski, ça fait un bail que j'adore. Bon, ben je fais un dessin, parce que, non, c'est pas normal!!




C'est bien sûr tiré de cet ouvrage de 1979, un recueil de ses dessins parus dans Hara-Kiri entre 1967 et 1972


  Honoré, tombé au champ d'honneur des grands oubliés, je trouvais ses dessins extra mais c'est trop dur de faire un dessin pour lui. Et puis je ne peux pas en faire douze, j'ai pas assez d'idées. Je voudrais dessiner des trucs rigolos en fait... Comme lui, tiens.

Aujourd'hui, je me dis que j'aurais mieux fait d'acheter le dernier numéro  quand on voit les prix sur e-bay!
et les Wolinski que je n'ai pas vont aussi devenir hors de prix! Je n'aurais pas du griffonner sur mon "c'est pas normal". Non, c'est pas normal tout ça!!!!
(par contre je garde précieusement mon exemplaire de leur "journal responsable", il y a plein de place pour dessiner dedans)



lundi 29 décembre 2014

Déjà 2015??? Diantre fichtre foutre, qu'est-ce que j'ai fichu?




































Comme j'ai toujours l'impression de ne pas faire grand chose mais qu'une légende urbaine tente de me faire croire que je suis partout (ce que je nie farouchement), j'ai essayé de voir ce que j'ai fait en 2014.
Alors quoi?
Depuis trois numéros, je dessine des histoires hyperpersonnelles dans Egoscopic, collectif de dessinateurs autobiographique. On y trouve du rire gras, des drames quotidiens, de la vie de tous les jours...tout ces gens n'ont aucune pudeur, c'est terrible! donc, je fais pareil et j'y parle de la fragilité de l'existence, je me montre super intolérant et je parle aussi de mon amour pour les petits animaux. Dès qu'ils sont un peu trop grands, ils me font peur.
j'ai pu rencontrer David, un des membres de l'équipe éditoriale, c'était chouette mais j'ai un peu honte de l'avoir fait un peu vasciller à coup de bières...Je ne me rends pas toujours compte que parfois je bois sans soif.Crénom, il y a déja un nouveau deadline! Encore des histoires intimes en 2015, gasp! (soft, hein)
Oh ben dis donc, depuis le deuxième numéro, je participe au collectif Juke Box, et y raconte des histoires de foire aux monstres, de losers à Las vegas, de cuisine de maisons closes...et de morceaux de bravoure (avec un ours) dans le (tout) dernier numéro qui sortira à Angoulème.  le tout dernier? Ben oui, Delphine et Alexis ont plein de pain sur leur planche, et des journées trop courtes comme tout un chacun...pfff! (en plus Alexis, il dessine trop bien, ça me dégoute)
depuis la nouvelle maquette de C4, journal sociétal Liégeois, je suis présent dans leurs pages avec des illus ou des bd. J'y ai parlé de SF, de foot, d'Oncle Popol et de râleries diverses, car la société voyez-vous, ahlala... je participe aussi à leur site l'entonnoir,laboratoire du quotidien,  avec un dessin de temps en temps.
Encore des gens supers mais je ne les vois pas souvent. Et quand je les croise par hasard,  je ne les reconnais pas, c'est honteux, hein Joel :)

Il y a quelques jours, j'ai reçu le Gorgonzola numéro 20. Je suis très fier d'avoir participé à ce numéro ne comportant que des fidèles! Je n'étais pas au courant, c'est pour ça que je suis fier et flatté. Ce numéro comporte également des interviews de vieux fanzineux comme Filipandré, El Chico Solo et un troisième que je ne connaissais pas. C'est à lire!!
avec Mael rannou, on a un projet ensemble pour 2015, ça parle de musique, chouette! Mael, je veux la suite de l'histoire!! S'il te plait........................(à suivre en 2015)
Il y a bien sûr la Gazette du Rock également. Mon dieu, un bon travail d'une fine équipe  aux si bons goûts musicaux, c'est incroyable! La prochaine parlera de Jazz et j'y ai dessiné des fruits exotiques, des nénés...et la couverture (les instruments de musique, c'est trop dur)
Je dessine aussi plus ou moins régulièrement dans le Psikopat qu'on présente plus. Carali Président du Monde! (enfin, peut être pas, il ne doit pas être toujours facile). Une pensée émue pour Sirou, le Zlata, Klub, le prof Caritte et d'autres.
oh, j'ai aussi participé très très très modestement aux ouvrages de mon ami  L'Empereur Patrice, à qui je ne refuse rien car je trouve que c'est toujours utile d'avoir un ami empereur. Dans l'un en dessinant, comme mille autres personnes des petits dessins bucoliques, dans l'autre, j'ai mis un petit mot gentil pour Phil et ses chats.

Bon, il y a certainement beaucoup d'oublis, néanmoins je pense avoir contribué largement à la déforestation cette année. Je ne sais pas si je ferai mieux l'année prochaine. Allez, bonne année!!

mercredi 15 octobre 2014

GRINDHOUSE Cult


En discutant avec un ami, je regrettais que je ne voyais plus ses recherches en dessin sur son site tout en constatant que j'aimais bien voir les recherches et les dessins originaux des autres, voir s'ils travaillent comme des petits cochons et tout...Je trouve cela fort intéressant et instructif, alors que je jette toutes les miennes, de recherches et crayonnés. Et je peux vous dire qu'en gaspillage de papier, je suis assez champion...

Bref, on se disait qu'il y avait autant de manières de travailler qu'il y a de dessinateurs...puis je me suis dit que "ptêt ben qu'ça intéresse bien des gens de voir comment je dessine, moi aussi...?" 

Alors voilà, au cas où ça vous intéresse, je vais vous expliquer ma manière à moi.
 D'abord je réfléchis, j'ai une idée, hey ho let's go...

Je fais un crayonné sommaire, que j'encre sommairement également...et là je commence à voir tout ce qui ne va pas et je grogne dans ma tête.

Comme je reprends tout continuellement à la table lumineuse, ce n'est pas un soucis, j'encre directement en déplaçant les éléments et modifiant ce qui ne me plait plus. De temps en temps, sous prétexte que l'encre doit sécher, je vais faire un tour, boire un café et observer le dessin de loin.

...alors, là,  je me dis  "mert crénom zut, c'est nul, je recommence tout!!" Ici j'ai tout inversé, je trouvais que c'était mieux...mais je préfèrais la momie de l'arrière-plan du 2e dessin. En même temps, il ne faut pas que ça en devienne maladif. (en vrai, il y a bien plus que trois feuilles mais je vous épargne des étapes)




J'ai fait ces illustrations pour un fanzine qui sortira à l'occasion du Grindhouse Cult, à Bruxelles, en novembre. Ce genre de dessins me permet  de me vider un peu la tête en gribouillant plein de traits pour équilibrer les noirs et blancs ( et  cacher les imperfections). Pas de soucis de narrations et chipotages divers, Faut l'idée et puis on verra bien.
juste penser à  être dans l'esprit Grind... heu, je veux dire l'esprit Grindhouse!

Quelques exemples qu'on pourra voir dans le fanzine...(il y aura pleins d'autres dessinateurs)

Il y a une contrainte que je me donne tout de même, c'est dessiner des nanas un peu sexy, parce que les filles j'y connais rien, j'en suis encore à Martine. Comme dans le  dessin de la grange, elles étaient en fâcheuse position, je rétablis l'égalité avec celui ci-dessus parce que je ne suis pas sadique, même si ça m'amuse de dessiner des drôles de situations mais il faut que ça raconte quelque chose...et que ce soit un peu rigolo. Ben oui, je suis compliqué.

Celui-ci par exemple, je l'ai commencé sans idée de gag, (10.000 feuilles de papier) juste une situation un peu SF que j'avais envie de faire. Je me suis forcé à le finir tout de même mais il n'est pas amusant, ni effrayant, ni dégoûtant. 
Ce qui est frustrant aussi, c'est que j'ai toujours un énorme décalage entre ce que j'ai en tête et ce qui sort sur papier, à croire que j'ai une main qui se dirige toute seule, comme dans Evil Dead 2. mais des fois ça fait des chouettes surprises.


Voilà voilà, j'espère que cela vous a intéressé. Pour plus d'explications  (et peut-être d'autres dessins), rendez-vous au Grindhouse Cult entre deux films et deux concerts.

PS: quand je fais des BD, la méthode de travail n'est pas tout à fait pareil. En plus de l'encre et de la table lumineuse, faut rajouter des coups de cutter, de la colle et des litres de t-pex. 
Dans pas trop longtemps, je vous mets des extraits de Bd en cours, promis. Avec du rire et des larmes.





vendredi 12 septembre 2014

Los sensacionales primos segundos

Un beau soir de novembre 2013, lors d'une expo Vanille goudron-Maison du Rock au Chaff, je découvre les Sensational Second Cousins. C'est super, j'aime beaucoup, et la musique qui passait après était top, bref une super bonne soirée.
Bon, il peut arriver que la musique soit bonne et tout et que je passe une mauvaise soirée, tout comme il peut y avoir de la musique pas terrible et qu'on s'amuse quand même. Mais ce jour-là, tout était bien, j'en garde un souvenir ému et j'en fais un dessin.

Les petits rebondissements de la vie font que je me retrouve en contact avec les Cousins et quelques mois plus tard, ils me demandent si je ne voudrais pas faire une affiche pour une tournée en Espagne en septembre 2014 (maintenant, là tout de suite)... oh ben oui, chouette!
Donc voilà...Je fais un dessin exprimant toute la subtilité de l'Espagne en robe à volants et en costumes seyants (avec un gag en arrière-plan parce que quand c'est un peu rigolo c'est mieux) .











































Ils sont très contents et moi j'étais content de dessiner la nana, donc c'est parfait...MAIS...je trouve que ce n'est pas très drôle comme affiche.. Piochant dans ma tête à clichés, j'en fais une autre mettant en valeur les subtilités régionales de l'Espagne, avec aussi des costumes seyants et des robes à volants.












































Ah ben voilà, les Cousins Sensationnels trouvent aussi que quand c'est drôle c'est mieux, parfait, ils sont fantastiques, l'affiche est faite.Youpie, santé!
...mais même si il manque un peu d'humour, je l'aime quand même bien, mon premier dessin, je m'en vais te le mettre en couleurs (ou "l'art de perdre son temps" episode 2317), hop, voilà. 
Les voilà parti sur la route, ils ont en définitive choisi les deux affiches et...surprise, à Sevilla on pourra dénicher ce 45T!!!
Si vous voulez en savoir plus sur the Sensational Second Cousins, oh ben quel hasard, on peut trouver une interview dans la Gazette du Rock 7, c'est incroyable! Avec son Angus Young à découper et à habiller pour la ville ou pour la scène, quelle aubaine!


A propos de la Gazette,tiens, il y aura ce mercredi 17 septembre 2014, une expo-discussion à la Maison de la laïcité à Barvaux. paraît que c'est très joli Barvaux, venez donc nous voir. Vous pourrez poser des questions intelligentes ou idiotes, on sait répondre à tout (en principe)

(ici, ce sont les préparatifs avec dégustation de La Hic, la bière qu'on trouvera là-bas, c'est intrigant, une raison supplémentaire de venir deviser avec nous, hips! Oups, je veux dire "hic!")



lundi 23 juin 2014

5emes Rencontres Felines du Fanzine et brol divers


Ce week end, c'est notre foire aux fanzines tant attendue, placée cette année sous le signe des félidés. C'est déja la 5e année de bêtises diverses et donc l'occasion de mettre SiscaLocca, dictatigresse en chef, à l'honneur. ça va vernir, festoyer et se trémousser vendredi  et tout le programme du WE est ici.

Pour l'occasion, j'ai fait un fanzine de chats, en espérant qu'il y en aura d'autres sur le sujet tout de même.

Venez vous en rendre compte par vous-même. C'est ce WE du 27-28-29 juin, c'est rue des Plantes près de la gare du Nord à Bruxelles, ça va être rigolo et pour ceux qui n'aiment pas ça, il y aura certainement un peu de larmes et de dépression.





"MINOU"
24 pages N/B avec des illus muettes et de la bd poétique.
(2 euros ou 10kg de croquettes au thon)



J'oublie beaucoup de choses mais au début de l'année, j'ai eu l'honneur de figurer dans le BANANAS, la revue critique de Evariste Blanchet pour une interview dans laquelle je n'ai pas dit trop d'idioties. C'était amusant, ça m'a fait replonger à l'époque du Fondu (mon fanzine de la fin du XXe siècle). J'y suis en compagnie de vieux machins, c'est très instructif et ça me rappelle le regretté COMIX CLUB

























Le Comix Club (Groinge) , la revue critique de bigBen ainsi que l'Eprouvette.
on y trouve un peu de moi qui parle Bd, j'aimais bien ça.


L'oeil averti remarquera que l'illustration de couverture de Bananas est visible également dans Jaja, le fanzine Mignon-Méchant de Siscalocca (encore elle!) et de Peggy. J'y ai fait une suite de trois images,un peu mignonne et un peu méchante donc.J'y ai aussi mis du rose parce que c'est un truc de filles. Il y a pleins d'autres dessinateurs-trices, c'est mimi et en couleurs et ce sera au Bunker!
























Plus récemment, mais ce n'est pas du fanzine, j'ai fait des histoires dans le journal C4 à Liège. Le prochain devrait paraître maintenat et parle de...foot! J'ai fait 4 pages sur scénario de Nat qui parle d'anecdotes de son gamin jouant dans un club de foot du côté de Liège. C'est amusant si on aime l'humour du désespoir. Même les clubs pour enfants, c'est tragique la mentalité qui y règne. Les numéros ci-dessous parlent des droits d'auteurs et du futur qui, heu, enfin...on verra s'il va aller, le futur.



Et pour finir, si vous êtes curieux de mon intimité, j'ai fait des histoires où je parle réellement de moi pour Egoscopic. Il s'agit d'un collectif de dessinateurs qui se racontent...et donc, je me suis dit que je dois vraiment y parler de moi, pas juste m'employer comme personnage. Dans le 4 je raconte mes impressions sur la vie, la mort, tout le bazar et dans le numéro 5, j'y parle du charme que j'ai pu avoir lorsque j'étais plus jeune...et que je peux encore avoir par moment. Avec le recul ça me gène un peu, je ne suis jamais sur d'être vraiment clair dans ce que je raconte et me demande si tout cela est bien raisonnable.Je suis certes égocentrique mais  également timide et réservé. Enfin, c'est trop tard, c'est imprimé, le mieux, c'est de voir hein. Toutes les infos, c'est ici.


J'ai sans doute oublié des choses, ne soyez pas vexés mais merci de me le dire...vous savez, la mémoire comment ça va. Sinon, il y a la nouvelle Gazette du Rock qui est sortie, je l'ai juste aperçue un instant pour verser une larme d'émotion (parce qu'en plus d'être égocentrique, timide et réservé, je suis sensible, c'est terrible, pff! ) mais je dois encore patienter un peu. Plus d'infos bientôt, en principe.